Chargement...

How to Fish (Dingo va à la pêche) (1942)

Résumé Dingo présente au spectateur comment s'y prendre pour pêcher... Analyse La sous-série How to...  (ou Comment...), init...



Résumé
Dingo présente au spectateur comment s'y prendre pour pêcher...

Analyse
La sous-série How to... (ou Comment...), initiée officiellement en 1941 par Jack Kinney avec How to Ride a Horse, se poursuit avec How to Fish, un court métrage dans lequel Dingo tente de montrer, maladroitement comme à son habitude, comme s'y prendre pour pratiquer l'art de la pêche. Hélas, tout ne se passe pas comme prévu, et notre gaffeur numéro un va cumuler les bourdes les unes après les autres, après avoir essayé tant bien que mal d'attraper dans ses filets la "grosse prise" tant attendue.

Dingo était déjà présenté en tant que pêcheur dans Goofy and Wilbur (1939), mais c'est surtout dans How to Fish que l'art de pêche est mis en avant dans un scénario avec Goofy. How to Fish est un regard humoristique sur le monde d'un pêcheur, où l'activité de pêche, souvent frustrante comme Dingo nous le montrera à, réserve parfois quelques bonnes surprises.

How to Fish se veut un court métrage dans la droite ligne de la série How to : truffé de gags désopilants et de situations loufoques, et servi par une animation fluide et dynamique, Dingo s'y montre plus inventif et humoristique que jamais. L'un des gags les plus amusants est sûrement celui où l'on voit les poissons, tordus de rire, après avoir vu la mouche lancée par Goofy dans l'eau. Le gag final est lui aussi très drôle, Goofy ayant finalement attrapé une proie... à laquelle il ne s'attendait pas du tout !


Malgré tous ses efforts et ses nombreuses pitreries, Goofy n'arrive, hélas, à aucun moment à parvenir à ses fins : attraper un poisson dans ses filets. En résumé, Dingo "sait comment pêcher, mais ne sait pas comment attraper" les poissons ! Il faut croire cependant que sa persévérance aura finalement porté ses fruits, Dingo arborant dans son salon de nombreux trophées de pêche.

Le fan attentif aura enfin remarqué qu'au début du court métrage, la moitié des signes astrologiques du zodiaque sont mal situés par rapport à la réalité. Capricorne, par exemple, est placé entre le Cancer et le Lion, alors qu'il est censé être entre Sagittaire et Verseau...

Note
4/5

Détails
Date de sortie : 4 décembre 1942 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Jack Kinney

Animation :
Chester Cobb
Merle Cox
Don Lusk
Frank Oreb
Wolfgang Reitherman
John Sewall
John Sibley
Louis Terri

Layout :
Don DaGradi

Visual effects :
Edwin Aardal
Jack Boyd
Joseph Gayek
Harry Hamsel
Jack Huber
Dan MacManus
Frank Onaitis
Ed Parks

Musique originale :
Paul J. Smith

Voix originales :
George Johnson (Dingo)
John McLeish (narrateur)

L'équipe

img
Paul J. Smith
Compositeur
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item