tresorsdisney
Chargement...

Winter (Hiver) (1930)

Résumé Alors que l'hiver s'est installé, et avec lui la neige et le vent glacial, des animaux de la forêt sortent de leurs abris ...


Résumé
Alors que l'hiver s'est installé, et avec lui la neige et le vent glacial, des animaux de la forêt sortent de leurs abris pour danser et patiner sur un lac gelé avant de se rassembler autour de la marmotte qui a entamé une symphonie hivernale...

Analyse
Winter (1930) met un point final à la série consacrée au cycle des saisons amorcée l'année précédente avec la sortie de Springtime (1929) et poursuivie avec Summer (1930) et Autumn. En prenant pour thématique les saisons pour ces quatre Silly Symphonies, les animateurs souhaitaient mettre en scène les cycles de la nature, en particulier l'évolution de la faune et de la flore, en parfait accord avec la musique, avec très peu de gags et un scénario réduit à sa plus simple expression.

Ces petits films sur les saisons étaient très en avance sur leur époque du point de vue des effets spéciaux et de l'animation, en constante amélioration, proposant par ailleurs un aperçu très réaliste, voire impressionniste selon Steven Watts, des cycles de la nature. Winter dévoile ainsi un décor hivernal d'ensemble, où des arbres dansent, malgré le vent froid et la tombée de la neige, où des ours tentent d’hiberner tant bien que mal tandis que des élans, ratons laveurs, écureuils et autres animaux des bois patinent sur un lac gelé avant de se regrouper autour de la marmotte.

Le départ d'Ub Iwerks en janvier 1930 entraîna un retard de plusieurs mois de la sortie de Winter et occasionna bien des difficultés pour les studios. Alors que les trois opus précédents étaient sortis dans une intervalle de cinq mois, entre octobre 1929 et février 1930, il faudra attendre octobre 1930 pour que Winter sorte sur les écrans. Malgré le départ d'Iwerks des studios, il faut croire cependant que son influence était toujours bel et bien présente à travers des cartoons comme Winter et au-delà dans plusieurs courts métrages Mickey et Silly Symphonies de 1930-1931.

Après la démission de Carl Stalling des studios, c'est Bert Lewis qui le remplaça en tant que compositeur de bandes originales pour les courts métrages d'animation . L'arrivée de Lewis à la tête des compositions musicales entraîna des changements immédiats, avec la multiplication et le renouvellement des pistes sonores utilisées jusqu'à présent, essentiellement dans le registre classique.

La réalisation du dernier épisode de la série thématique des saisons, Winter (Hiver), revint à Burt Gillett, lequel allait devenir un des réalisateurs les plus prolifiques des studios y compris dans la série Mickey où il supervisera la production de The Gorilla Mystery (1930), Mickey’s Pal Pluto (1932) ou encore Lonesome Ghosts (1937). Le thème des cycles de la nature conduira Gillett à la prochaine réalisation majeure de Walt Disney, Flowers and Trees (1932), le premier court métrage en couleur qui récompensa le studio de son premier oscar l'année de sa sortie.

Note
4/5

Détails
Date de sortie : 30 octobre 1930 (États Unis) par Columbia Pictures
Noir & Blanc

Autre(s) date(s) :
10 au 16 octobre 1930 : première à New York au Globe Theatre
5 novembre 1930 : dépôt de copyright ?

Réalisation :
Burt Gillett

Animation :
Jack King
Les Clark
Tom Palmer
Johnny Cannon
Dick Lundy
Jack Cutting
David Hand
Norm Ferguson
Ben Sharpsteen
Wilfred Jackson
Frenchy de Trémaudan
Emil Flohri (background)
Carlos Manriquez (background)

Musique originale :
Bert Lewis
"Jingle Bells"
"The Skater's Waltz" (1882) by Émile Waldteufel

L'équipe
img
Burt Gillett Réalisateur
img
Jack King Animateur
img
Les Clark Animateur
img
Dick Lundy Animateur
img
David Hand Animateur
img
Wilfred Jackson Animateur
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item