Chargement...

How to Play Golf (Le Golf) (1944)

Résumé Dingo nous montre les principales règles du golf sur un green... Analyse Lorsque Dingo s'initie à un sport, quel qu’il...



Résumé
Dingo nous montre les principales règles du golf sur un green...

Analyse
Lorsque Dingo s'initie à un sport, quel qu’il soit, cela finit presque toujours en catastrophe. How to Play Golf, dans lequel Goofy découvre le plaisir du green dans le plus pur esprit de la sous-série How to..., ne fait pas exception à cette règle. Reprenant les principales bases de cette série lancée à l'initiative de Jack Kinney avec How to Ride a Horse (1940), un narrateur explique en voix-off à Dingo comme faire au mieux pour réussir dans sa discipline sportive. Hélas pour lui, la plupart de ses tentatives sont vouées à l'échec.

Le doubleur original de Dingo, Pinto Colvig, avait fait défaut suite à un désaccord avec Disney pour des questions financières. Suite à son départ en 1937, il a fallu compenser l'absence de la voix de Goofy en faisant appel à un nouveau type de scénario, privilégiant la voix du narrateur au détriment de celle de Dingo. De vieux enregistrements de Colvig ont aussi été sortis des placards et les studios ont fait appel à un nouvel artiste pour imiter occasionnellement la voix de Dingo quand elle serait nécessaire dans le film. C'est ainsi qu'est née la sous-série How to... 

Même après le retour de Pinto Colvig en 1944, et donc la possibilité nouvelle de prêter une voix originale à Goofy, les courts métrages How to... d'après guerre faisaient toujours la part belle à la voix du narrateur, et ceci est aussi vrai pour How to Play Golf où c'est Fred Shields qui interprète la voix off, quasi omniprésente tout au long du film.

How to Play Golf, comme d'autres courts métrages "sportifs" avant lui (How to Play Baseball, How to Swim...), nous invite à la découverte de différentes disciplines, avec une démonstration façon "Dingo" pour le moins hilarante. Le rire et les gags visuels sont au rendez-vous à chaque instant, essentiellement grâce à un Dingo débordant de bonne humeur, se heurtant aux dures réalités du golf. A commencer par la règle d'or, toujours jouer la balle là où elle se trouve, qui amènera notre apprenti golfeur à se sauver d'un taureau en furie, tout en continuant à jouer sa balle de golf sur le green...

Au lieu de choisir un angle historique, avec un personnage nous expliquant l'évolution d'un sport de ses origines à nos jours comme cela avait été le cas dans The Olympic Champ, How to Play Golf jette Dingo directement dans la démonstration présente. Un choix scénaristique qui l'amènera à rencontrer un nouveau personnage, un bonhomme fil de fer, au départ dessiné sur un fond bleu pour lui montrer une figure mais qui rejoindra bien vite Dingo dans le monde réel pour l'aider à jouer la balle sur le green...

Peu après la sortie de How to Play Golf, le journal Film Daily en date du 10 mai 1944 se faisait l'écho d'un court métrage "extrêmement drôle" : "Alors que le narrateur explique comment bien jouer au golf, Goofy tente de faire une démonstration. Naturellement, il fait tout de travers, avec de superbes résultats d'un point de vue comique. Le technique et l'animation sont vraiment remarquables".

How to Play Golf se veut un petit film très divertissant dont le sujet principal, le golf, avait déjà été au centre d'Alice the Golf Bug (1927), Donald's Golf Game (1938) et de Canine Caddy (1941).

Note
4/5
Dans l'esprit drôle et éducatif de la série How to..., ponctué par une fin pour le moins inattendue, Jack Kinney nous présente un Dingo au plus haut de sa forme, rivalisant d'ingéniosité pour se retrouver dans des situations toutes plus abracadabrantes les unes que les autres !

Détails
Date de sortie : 10 mars 1944 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Jack Kinney

Animation :
William "Bill" Justice

Musique originale :
Oliver Wallace

Voix originales :
Pinto Colvig (Dingo)
Fred Shields (narrateur)

L'équipe
img
Oliver Wallace
Compositeur
img
Pinto Colvig
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item