tresorsdisney
Chargement...

Pluto Junior (1942)

Résumé Le fils de Pluto joue dans le jardin avec différents objets, jusqu'au moment où son père est dérangé dans sa sieste... A...



Résumé
Le fils de Pluto joue dans le jardin avec différents objets, jusqu'au moment où son père est dérangé dans sa sieste...

Analyse
Pendant la seconde guerre mondiale, Pluto est l'un des rares personnages des studios Disney avec Donald à apparaître à la fois dans des courts métrages de guerre (The Army Mascot) et de divertissement comme Pluto Junior. Lorsque sa série a officiellement commencé en 1937, Pluto s'est montré sous un nouveau jour, celui d'un chien très indépendant qui erre en ville à la découverte d'endroits insolites. Ce n'était plus seulement le chien domestique de Mickey, cantonné à un rôle secondaire, mais un personnage central, qui plus est sans parole, qui pouvait occuper à lui seul la tête d'affiche.

Selon John Grant, c'est en 1942 que la carrière de Pluto prit un tournant décisif ; le personnage se trouve ainsi au centre de plusieurs histoires, dévoilant différents aspects de sa personnalité ; tombant ici amoureux de Dinah le teckel (The Sleepwalker), étant confronté là au difficile rôle de père (Pluto Junior) ou encore en devenant mascotte de l'armée dans une base militaire (The Army Mascot, 1942), le chien de Mickey du faire face à autant de situations très différentes.

Pluto Junior marque la seule et unique apparition du fils de Pluto sur les écrans. Ce court métrage n'est cependant pas le premier du genre dans lequel Pluto joue le "papa poule" ; le chien de Mickey avait en effet déjà été confronté au difficile rôle de père dans Mother Pluto (Papa Pluto, 1936) puis dans Pluto's Quin-puplets (1937) face à des quintuplés. Chacune de ces histoires est l'occasion pour Pluto d'essayer de sauver, tant bien que mal sa progéniture d'un désastre annoncé. Dans Pluto Jr., le petit chiot joue décidément avec les nerfs de son père, et cherche constamment à s'attirer des ennuis au grand dam de Pluto qui souhaite plus que tout faire une sieste.

Note
2/5
Sans réelle ambition, avec un scénario misant tout sur l'aspect attendrissant et mignon du petit chiot, Pluto Junior passe pour un court métrage anecdotique dans la série, à tel point que le fils de Pluto ne sera, par la suite, plus jamais réutilisé. Pluto, quoique très secondaire dans l'histoire, réussit qui plus est, pour une des rares fois dans la série, à se faire voler la vedette par son propre fils, hélas trop peu convaincant dans le rôle titre...

Détails
Date de sortie : 28 février 1942 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Autre(s) date(s) :
2 janvier 1942 : dépôt de copyright ?

Réalisation :
Gerry "Clyde" Geronimi
Don A. Duckwall (assistant réalisateur)

Animation :
Ralph Wright (storyboards) ?

Musique originale :
Leigh Harline

Voix originales :
Pinto Colvig (Pluto)

L'équipe
img
Clyde Geronimi Réalisateur
img
Leigh Harline
Compositeur
img
Pinto Colvig
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item