tresorsdisney
Chargement...

The Night Before Christmas (L’Arbre de Noël) (1933)

Résumé Le père noël, arrivant tout droit du pôle nord avec son traîneau et ses rennes, commence sa livraison de cadeaux dans les foyers.....


Résumé
Le père noël, arrivant tout droit du pôle nord avec son traîneau et ses rennes, commence sa livraison de cadeaux dans les foyers...

Analyse
L'histoire de The Night Before Christmas, en particulier les paroles de la chanson composée par Leigh HarlineTwas the Night Before Christmas, s'inspire du célèbre poème "A Visit from St. Nicholas" paru pour la première fois dans le journal Sentinel de New York le 23 décembre 1823. Le récit original, dont l'auteur est resté anonyme, sera par la suite repris par Clement Clark Moore qui s'en attribuera la paternité.

Dans le poème, Saint Nicholas entre dans une maison par la cheminée pour y déposer les cadeaux destinés aux enfants. Pendant que sa femme et ses enfants dorment, un homme observe Saint Nicholas en train de remplir les bas des enfants de jouets. Amusé par la tenue de ce personnage au "petit ventre rond", l'homme qui l'observait se mit à rire puis s'approcha de "Saint Nick" qui, avant de remonter dans la cheminée, souhaita à tous un joyeux noël et une bonne nuit. La comparaison entre le poème de Moore et le court métrage s'arrête cependant là puisque le reste de l'histoire imaginée par Bill Cottrell et Webb Smith est une libre adaptation du poème, la magie de Disney et de noël en plus. En effet, les scénaristes ont volontairement mis en avant les enfants, qui vivent sans leurs parents, et insisté sur ce moment réjouissant et festif qu'est noël.

The Night Before Christmas se veut la suite de Santa's Workshop (L'Atelier du Père Noël) dans lequel on avait pu voir le père noël et ses lutins préparer les cadeaux, dans les coulisses de l'atelier du père noël. Cette fois-ci, l'occasion nous est donnée de voir le père noël en train de déposer les cadeaux destinés aux enfants d'une maison tandis que ces derniers sont endormis. Glissant le long de la cheminée avec sa hotte remplie de cadeaux en tous genres, le père noël installe le sapin et aide les jouets sortis de sa hotte à installer les décorations du sapin.

Après avoir achevé les préparatifs, le père noël et les jouets profitent d'un moment de répit pour jouer de la musique et s'amuser. Les jouets musiciens se lancent alors dans une interprétation jazzy de "Jingle Bells", bientôt suivis par le père noël qui ne peut résister à jouer un morceau sur son piano miniature. Réveillés par le vacarme du père noël, les enfants sortent du lit et découvrent avec joie le spectacle dans le salon ainsi que les nombreux cadeaux placés au pied du sapin ; c'est le moment idéal pour le père noël de s'enfuir par la cheminée afin de poursuivre sa tournée sur son traîneau tiré par ses rennes.

Comme son premier volet sorti un an auparavant, The Night Before Christmas place la musique au centre de l'action. L'histoire commence avec l'air Twas the Night Before Christmas chanté par Donald Novis avant de se poursuivre par un défilé de jouets : soldats de plomb, peluches, poupées... sans oublier ceux à l'effigie de Mickey Mouse, habilement placés par les animateurs. L'idée centrale des symphonies folâtres, celle de donner vie aux objets inanimés, prend ici tout son sens au moment des réjouissances de noël, où les jouets destinés aux enfants s'animent, alors que leurs futurs propriétaires sont sagement endormis.

L'une des caractéristiques principales du père noël est son esprit joyeux et, comme dans Santa's Workshop (1932), il se permet certains fous rires, démontrant si besoin était que ce moment de distribution des cadeaux est aussi réjouissant pour lui. Autre similitude avec Santa's Workshop, le recours à l'humour blackface. Plusieurs gags, basés sur des stéréotypes ethniques, sont clairement utilisés, notamment lorsque le père noël se trouve le visage couvert de suie alors qu'il tombe de la cheminée, ou encore lorsqu'un des enfants souhaite rattraper le père noël avant qu'il prenne la fuite et se retrouve la tête couverte de suie.

Avec une date de sortie initialement prévue pour janvier 1934, The Night Before Christmas aurait accusé un sérieux retard par rapport aux fêtes de noël. La production a donc été accélérée afin d'avancer la date de sortie au mois de décembre, au détriment de The China Shop dont la sortie est repoussée à janvier 1934. Projeté sur les écrans de cinéma dés le 9 décembre 1933, The Night Before Christmas bénéficiera aussi d'une large diffusion dans tout le pays, dont une première à New York au Radio City Music Hall, à l'instar d'autres productions Silly Symphonies et Mickey Mouse.

Note
4/5

Détails
Date de sortie : 9 décembre 1933 (États Unis) par United Artists Pictures
Couleur (Technicolor)
Autre titre : Christmas Story

Autre(s) date(s) :
juillet-septembre 1933 : développement de l'histoire
1 décembre 1933 : dépôt de copyright
21 décembre 1933 au 3 janvier 1934 : première à New York au Radio City Music Hall

Réalisation :
Wilfred Jackson

Animation :
- équipe principale : 
Louie Schmitt
Hamilton Luske
Bob Wickersham
Ed Love
Dick Huemer
Les Clark
George Drake
Hardie Gramatky

- équipe de Ben Sharpsteen :
Ugo D'Orsi
Ed Smith
Leonard Sebring
Joe D'Igalo
Tom McKimson
Archie Robin
Roy Williams

Scénario :
Bill Cottrell
Bob Wickersham ?
Webb Smith (storyboard)

Musique originale :
Leigh Harline
"Twas the Night Before Christmas"

Voix originales :
Kenny Baker (narrateur)
Donald Novis (chanteur)

L'équipe
img
Wilfred Jackson Réalisateur
img
Les Clark Animateur
img
Leigh Harline
Compositeur
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item