Chargement...

The Pied Piper (Le Joueur de flûte de Hamelin) (1933)

Résumé Un joueur de flûte arrive à Hamelin pour chasser les rats qui ont pris possession de la ville... Analyse The Pied Piper est u...


Résumé
Un joueur de flûte arrive à Hamelin pour chasser les rats qui ont pris possession de la ville...

Analyse
The Pied Piper est un conte traditionnel européen adapté en 1933 pour la série Silly Symphonies. On doit le conte original aux Frères Grimm qui l'ont mis sur le papier en 1816. En 1842, Robert Browning en fait un poème pour enfants et c'est à partir de cette version que les scénaristes de Disney mettent sur pied la Silly Symphony de 1933. Le scénario est confié à Webb Smith et Ted Sears, et c'est Leigh Harline qui est chargé de composer la musique originale. Dans les faits, Disney s'était déjà inspiré de l'histoire du joueur de flûte de Hamelin pour la série Alice comedies, dans un épisode datant de 1924 : Alice the Piper. C'était alors Alice et Julius qui étaient chargés de débarrasser la ville de ses rats.


Dans l'oeuvre de Disney, le personnage du joueur de flûte était déjà apparu brièvement dans Old King Cole, sorti en 1933. L'histoire de The Pied Piper reprend les grands lignes du conte original écrit par les Frères Grimm ; excédés par la multitude de rats qui a envahi la cité, les villageois demandèrent à leur maire d'agir. Ce dernier fit appel à un joueur de flûte qui, en échange d'un sac d'or, promit de débarrasseur définitivement la ville de ses rongeurs. Une fois la tâche accomplie, le joueur de flûte alla voir le maire pour récupérer son sac d'or, mais le bourgmestre refusa. Pour punir les villageois de leur malhonnêteté, le joueur de flûte décida d'enlever les enfants d'Hamelin et de les conduire dans un endroit où ils seraient libres de leurs parents.

L'adaptation de 1933 par Disney se veut cependant plus fidèle de la version de Robert Browning que du conte des Frères Grimm - même si elle présente quelques différences avec ces deux sources. Dans le court métrage, le maire est présenté comme un personnage cupide et méchant, tout comme les habitants du village qui, une fois débarrassés des rats dans la ville, se moquent du joueur de flûte et refusent de le payer. Les scénaristes de The Pied Piper ont aussi voulu que les rats disparaissent dans un énorme morceau de fromage - tandis que dans le conte de 1842, les rats plongent et se noient dans le fleuve Weser.


Les animateurs de Disney ont d'autre part représenté les enfants comme esclaves de leur parents – ils travaillent durement toute la journée et semblent exploités par leurs parents – ce qui est totalement absent de la version d'origine. L'enlèvement des enfants par le joueur de flûte apparaît ainsi comme une délivrance pour les enfants. Dans l'histoire originale des Frères Grimm, seuls un garçon handicapé, un garçon aveugle et un garçon sourd ne disparaissent pas et annoncent aux villageois ce qui est arrivé aux autres enfants – dans le court métrage, un enfant avec des béquilles se trouve devant l'entrée de Toyland et se met à remarcher normalement lorsqu'il entre dans ce nouveau monde.

De toute évidence, les studios Disney ont souhaité donné une fin heureuse à The Pied Piper; même si les enfants disparaissent pour aller dans un monde imaginaire, Toyland, la fin laisse deviner que ce monde de rêve, sorte de paradis pour les enfants, sera meilleur que le monde dans lequel ils vivaient avec leurs parents. Le court métrage de Disney laisse ainsi la place à une morale plus optimiste que dans le conte original.


L'animation de The Pied Piper commença en mai 1933, date à laquelle Three Little Pigs était projeté dans les salles et rencontrait un immense succès auprès du public américain. Deux jeunes animateurs, Hamilton Luske et Art Babbitt, ont animé la plupart des scènes où apparaissent le maire d'Hamelin et le joueur de flûte. Art Babbitt développa le personnage du maire d'Hamelin, tandis qu'Hamilton Luske fut chargé d'animer les scènes avec le joueur de flûte. En novembre 1933, Ted Stears, un des scénaristes de The Pied Piper, adresse une note à Isadore Klein à propos du court métrage : "Nous avons fini The Pied Piper et sommes arrivés à la conclusion que nos meilleures valeurs à l'écran sont les petits animaux. Nous n'avons pas suffisamment avancé dans l'animation des humains – leur faire exécuter des choses pour qu'ils rivalisent avec de vrais acteurs".

Avec la sortie de Three Little Pigs quelques semaines auparavant, la série Silly Symphonies avait atteint de nouveaux sommets de popularité, par la qualité de l'animation des personnages et en particulier ceux des trois petits cochons. Rendre les personnages animés plus réalistes n'était pas chose aisée pour les animateurs des studios qui devaient faire preuve d'audace et d'ingéniosité. Dans Three Little Pigs cependant, il s'agissait de donner vie à seulement quatre personnages, les trois cochons et le grand méchant loup. Cette tâche s'avère encore plus difficile lorsqu'il s'agit d'animer des personnages humains comme le joueur de flûte et le maire d'Hamelin, les enfants et leurs parents, en plus des nombreux petits animaux qui apparaissent dans The Pied Piper.

The Pied Piper est enfin le premier court métrage d'animation de Disney choisi par le "National Board of Review" comme une des meilleures productions de l'année 1933.

Note
4.5/5

Détails
Date de sortie : 16 septembre 1933 (États Unis) par United Artists Pictures
Couleur (Technicolor)

Autre(s) date(s) :
19 août 1933 ?
30 août 1933 : dépôt de copyright
16 septembre 1933 : date annoncée
6 au 11 octobre 1933 : première au Radio City Music Hall à New York
27 octobre au 14 novembre 1933 : première au Filmare à Los Angeles

Réalisation :
Wilfred Jackson

Animation :
- équipe principale : 
Clyde Geronimi
Art Babbitt
Hamilton Luske
Frenchy de Trémaudan
Dick Huemer

- équipe de Ben Sharpsteen : 
Joe D'Igalo
Archie Robin
Marvin Woodward
Ugo D'Orsi
Hardie Gramatky
Cy Young
Dick Williams
Paul Allen
Ed Love

Layout :
Ferdinand Horvath

Scénario :
Webb Smith
Ted Sears

Musique originale :
Leigh Harline (In the town of Hamelin)
Toyland tiré de l'opérette Babes in Toyland (1903) de Victor Herbert

L'équipe
img
Wilfred Jackson Réalisateur
img
Clyde Geronimi Animateur
img
Leigh Harline
Compositeur
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter




Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont libres et n'engagent que leurs auteurs.

Accueil item