Chargement...

The Karnival Kid (1929)

Résumé Mickey vend des hots dogs dans une fête foraine... Analyse 1929 est incontestablement l'année qui consacre Mickey : en ef...

Par
Publié le 4 mai 2013

Résumé
Mickey vend des hots dogs dans une fête foraine...

Analyse
1929 est incontestablement l'année qui consacre Mickey : en effet, pas moins de douze courts métrages de la série Mickey Mouse sont réalisés cette année-là, un rythme de production record pour l'époque ! The Karnival Kid marque cependant un tournant historique dans la série : c'est en effet la première fois où Mickey prononce ses premiers mots ("Hots dogs !"). Auparavant, la souris riait, pleurait ou poussait des cris sans jamais prononcer un seul mot compréhensible de tous.

Dés lors pour les animateurs, donner à Mickey la possibilité de parler s'inscrivait logiquement dans l'évolution de son personnage. Walt, qui avait doublé la voix de la souris dés 1928, était la personne toute indiquée pour faire le job. Il doublera Mickey jusqu'en 1946, date à laquelle Jim Macdonald prendra le relais.

The Karnival Kid est construit sur un scénario en deux temps : dans le premier, Mickey souhaite vendre ses Hots dogs à l'occasion de la fête foraine, tandis que dans le second, Mickey se rend devant le chariot de Minnie et lui joue une sérénade. Au début de The Karnival Kid, Mickey cherche à apprivoiser les hots dogs afin de les vendre aux gens à la fête foraine, ce qui donne lieu à toute une série de gags. Clarabelle Cow fait aussi une courte apparition à l'écran. Pour l'heure, la compagne du cheval Horace est certes un personnage très secondaire, faisant des apparitions peu remarquées aux côtés de Mickey, mais l'intérêt des animateurs pour son personnage va aller croissant, jusqu'à lui donner un rôle de premier plan en 1935 dans Mickey's Fire Brigade.

C'est dans The Karnival Kid que le chat Kat Nipp, rival de Mickey, tire sa révérence. Apparu dans The Opry House puis dans When the Cat's Away, Kat a aussi connu une courte carrière dans la bande dessinée sous la plume de Floyd Gottfredson. Autre personnage bien connu de la série qui fait son apparition dans The Karnival Kid : la fiancée de Mickey. C'est d'ailleurs non loin du stand de Mickey que se trouve "Minnie the Shimmy Dancer".

Durant la séquence "Shimmy Dance", un singe qui a revêtu le costume de chef d'orchestre joue la chanson du charmeur de serpent, "The Streets of Cairo". A la nuit tombée, Mickey, accompagné de deux chats, jouera à Minnie une sérénade des plus romantiques au clair de lune. Dans cette séquence, les deux chats interprètent "(You're the Flower of My Heart,) Sweet Adeline", une chanson populaire à l'époque.

Encore méconnu aujourd'hui, The Karnival Kid est important à bien des égards : c'est d'après une scène de  ce cartoon, dans laquelle Mickey enlève ses oreilles et les donne à Minnie, que le storyman Roy Williams aurait inventé les célèbres oreilles de Mickey vendues dans les parcs Disneyland. Ayant quitté les studios Disney en 1930, Ub Iwerks n'a pas tiré un trait définitif sur son expérience passée auprès de Walt. Il s'inspirera d'ailleurs de plusieurs gags utilisés dans The Karnival Kid pour "Circus" (1932). Dans ce cartoon de la série animée Flip The Frog, c'est la grenouille qui prend la place de Mickey dans le costume de vendeur ambulant de hots dogs...

Note
4/5

Détails
Date de sortie : 23 mai 1929 (États Unis) par Celebrity Production
Noir & Blanc

Autre(s) date(s) :
31 juillet 1929 ?

Réalisation :
Walt Disney
Ub Iwerks

Animation :
Ub Iwerks
Les Clark

Scénario :
Walt Disney

Musique originale :
Carl W. Stalling
("Sweet Adeline", "The Streets of Cairo")

Voix originales :
Walt Disney (Mickey)
Marcellite Garner (Minnie)

L'équipe
img
Les Clark Animateur
img
Marcellite Garner
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item