Chargement...

The Merry Dwarfs (1929)

Résumé Dans un petit village en pleine forêt, des nains s'activent au travail. Ils sont vite rejoints par un groupe de nains music...



Résumé
Dans un petit village en pleine forêt, des nains s'activent au travail. Ils sont vite rejoints par un groupe de nains musiciens qui les invite à danser et à faire la fête....

Analyse
The Merry Dwarfs est le cinquième court métrage de la série Silly Symphonies lancée quelques mois plus tôt avec la sortie de The Skeleton Dance (Danse Macabre) sur une idée de Carl Stalling. Au courant de l'année 1929, ce dernier a en effet l'idée de créer une série animée dont l'action sera centrée essentiellement autour de la musique et dans laquelle il n'y aura pas vraiment de personnages destinés à devenir récurrents, comme dans la série Mickey. La nouvelle série Silly Symphonies vise aussi un public plus adulte en abordant d'emblée des thèmes comme la mort (The Skeleton Dance), l'enfer (Hell's Bells) ou encore l'alcool. Ces thèmes ne sont pas utilisés dans l'autre série de courts métrages alors en production, Mickey, qui est très populaire à cette époque.

The Merry Dwarfs est une allusion aux nains légendaires qui peuplent la forêt : au début de l'histoire, plusieurs personnages se mettent à travailler dans un petit village aux allures de contes et de fantaisie. Mais un groupe de nains turbulents arrive et le travail s'arrête pour laisser place aux festivités. Les nains sortent les tonneaux de bière des maisons et se mettent à danser au rythme de la musique de Giuseppe Verdi, Camille Saint-Saëns ou encore Robert Vollstedt. Contrairement aux épisodes précédents de la série, dont ceux sur la nature qui mettaient en scène tout un florilège de fleurs et d'animaux, l'action de The Merry Dwarfs est essentiellement centrée sur les personnages des nains et sur leur village.

Avec leurs longues barbes et leurs chapeaux pointus, les "Joyeux Nains" passent pour des personnages folkloriques sortis tout droit d'un livre de conte. Les animateurs ont assez bien décrit l'univers fantastique dans lequel vivent les nains, y compris à travers le petit village au milieu de la forêt ou les maisons en forme de champignons. Dans ce monde légendaire, les nains ont tous un travail, ils sont forgerons, artisans, balayeurs et utilisent des insectes pour les aider dans leurs tâches. Ils se servent aussi de leur barbe pour balayer le sol, jouer de la musique ou encore tenir debout. La façon dont les nains se servent de leur barbe, notamment lorsqu'ils dansent, montre à quel point les animateurs de Disney n'ont pas oublié ce qui avait fait le succès de The Skeleton Dance : une animation fluide et des personnages hors du commun dans un dessin animé.

L'histoire de The Merry Dwarfs évoque explicitement l'ivresse des nains, sujet osé à une époque où la prohibition existait aux États Unis. Sans oublier que le dessin animé était vu par de jeunes enfants. Dans un gag, deux nains tombent dans un tonneau de bière et en ressortent complètement ivres. C'est d'ailleurs sur cette impression que se termine le court métrage. The Merry Dwarfs offre cependant quelques passages drôles au début de l'histoire, et la danse des quatre nains n'est pas sans rappeler la célèbre danse des squelettes. Réalisé plusieurs années avant le lancement du projet de long métrage Blanche Neige et les Sept Nains, The Merry Dwarfs a pu servir d'inspiration pour le développement des personnages des sept nains dans le film de 1937.

Note
2.5/5

Détails
Date de sortie : 16 ou 19 décembre 1929 (États Unis) par Columbia Pictures
Noir & Blanc

Autre(s) date(s) :
11 au 17 décembre 1929 : sortie à New York au Gaiety Theatre
17 janvier au 11 avril 1930 : sortie à Los Angeles au Grauman's Chinese Theatre
7 février 1930 : dépôt de copyright

Réalisation :
Ub Iwerks

Animation :
Ub Iwerks
Les Clark
Johnny Cannon
Wilfred Jackson
Jack Cutting (assistant animateur)
Carlos Manriquez (décors)

Musique originale :
Carl W. Stalling

L'équipe
img
Les Clark Animateur
img
Wilfred Jackson Animateur
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item