tresorsdisney
Chargement...

The Birthday Party (Le Goûter d'Anniversaire) (1931)

Résumé Mickey fête son anniversaire avec ses amis... Analyse The Birthday Party est le 25e court métrage noir et blanc de la série M...


Résumé
Mickey fête son anniversaire avec ses amis...

Analyse
The Birthday Party est le 25e court métrage noir et blanc de la série Mickey Mouse. A cette date, la popularité de Mickey n'est plus à démontrer : dessins animés, produits dérivés (les premières poupées de Mickey sont produites dés janvier 1930), bandes dessinées, les Mickey Mouse Club etc..., la souris dispose d'une audience croissante auprès de la population. Comment expliquer la popularité de Mickey ? Le succès de Mickey est surtout lié à sa personnalité ; Mickey est certes aventurier dans The Cactus Kid ou Pioneer Day, mais il est aussi "monsieur tout-le-monde" dans d'autres courts métrages comme The Birthday Party. A ce stade de la série, le rôle de Mickey se limite encore à chanter et à danser ("He talks, he sings, he dances !") : c'est d'ailleurs ce qu'il fait la plupart du temps pour divertir ses amis dans The Birthday Party, hormis le passage où il engage une timide conversation avec Minnie ("Comment vas-tu ? ... Je vais bien").

Mickey célèbre son anniversaire pour la première fois dans The Birthday Party. Ses nombreux amis, parmi lesquels Horace et Clarabelle mais aussi des animaux de la ferme, ont organisé une fête surprise dans la maison de Minnie. L'ambiance est festive comme on pouvait s'y attendre. Mickey n'échappe pas au traditionnel gâteau d'anniversaire (avec deux bougies) et reçoit en présent un piano. C'est l'occasion de jouer en duo avec Minnie l'air de "I Can't Give You Anything but Love, Baby" - une chanson très populaire à l'époque - suivi de "Darktown Strutters' Ball" et "There's No Place Like Home". Quant Mickey et Minnie se mettent à danser, ce sont les tabourets qui prennent le relais et jouent du piano, ce qui rappelle une scène dans Mickey’s Follies (1929).

Dans une scène, Mickey se trouve dans le salon entouré de ses amis. Les animateurs ont utilisé un effet miroir afin d'accroître le nombre de personnages présents dans la pièce. La technique permettait ainsi de reproduire facilement plusieurs personnages (on voit d'ailleurs deux Horace et deux Clarabelle dans cette scène). Le gag à la fin est pour le moins inattendu : alors que Mickey joue du xylophone, l'instrument se transforme en véritable cheval de rodéo et Mickey en cavalier. Cependant, la souris ne réussira pas à maîtriser l'animal et finira sa course au milieu du salon... un bocal de poisson sur la tête !

Note
3/5

Détails
Date de sortie : 6 ou 7 janvier 1931 (États Unis) par Columbia Pictures
Noir & Blanc

Réalisation :
Burt Gillett

Animation :
Johnny Cannon
Les Clark
Gilles de Tremaudan
David Hand
Tom Palmer
Jack Cutting
Dick Lundy
Ben Sharpsteen
Wilfred Jackson
Norm Ferguson
Jack King

Musique originale :
Jimmy McHugh
"I Can't Give You Anything but Love, Baby"
"Darktown Strutters' Ball"
"There's No Place Like Home"

Voix originales :
Walt Disney (Mickey)
Marcellite Garner (Minnie)

L'équipe
img
Burt Gillett Réalisateur
img
Les Clark Animateur
img
David Hand Animateur
img
Dick Lundy Animateur
img
Wilfred Jackson Animateur
img
Jack King Animateur
img
Marcellite Garner
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item