tresorsdisney
Chargement...

Jack King : la biographie

Jack King est connu pour avoir été animateur puis réalisateur aux studios Disney. Pionnier dans l'animation, il est nominé trois fois au...


Jack King est connu pour avoir été animateur puis réalisateur aux studios Disney. Pionnier dans l'animation, il est nominé trois fois aux Academy Awards au cours de sa carrière de réalisateur chez Disney et signe la plupart des courts métrages de Donald de 1937 à 1948...parmi les plus réussis.

(Jack King, debout, 1er en partant de la gauche)

Né le 11 avril 1895 en Alabama, Jack King (1895-1958) fait ses débuts dans l'animation en 1920 aux studios J.R Bray Studios. Il a alors 25 ans et anime la célèbre série animée Judge Rummy, basée sur la bande dessinée réalisée par Tad Dorgan. En 1921, la production de Judge Rummy prend fin. Comme d'autres animateurs de sa génération, Jack King est fasciné par le cinéma parlant et part dans l'ouest des États-Unis rejoindre les studios Disney. Il y fait son entrée le 17 juin 1929 et devient animateur de plusieurs courts métrages de la nouvelle série Silly Symphonies, dont Three Little Pigs qui est récompensé par l'Academy Award. Le 17 mai 1933, Jack King quitte Disney pour les studios Leon Schlesinger qui produisent les Merry Melodies et les Looney Toons pour Warner Bros. Jack y travaille d'abord comme animateur sous la direction d'Earl Duvall, puis devient réalisateur de plusieurs épisodes de la série Beans The Cat.

En avril 1936, à la demande de Disney, Jack King fait son retour aux studios Disney où il est nommé réalisateur de courts métrages dans la série Donald, aux côtés de Ben Sharpsteen (et plus tard de Dick Lundy, Jack Hannah et Jack Kinney). Mais Jack King revient chez Disney à la condition qu'il réalisera des courts métrages en couleur, chose qu'il ne pouvait pas faire les années précédentes alors qu'il était chez Leon Schlesinger. Il réalise d'abord Modern Inventions (Inventions Modernes, 1937), avant de signer pas moins de 40 courts métrages, dont trois sont nominés à l'Academy Awards : Good Scouts (1938), Truant Officer Donald (1941) et Donald's Crime (1945). King est aussi assistant-directeur sur les longs métrages Pinocchio, Saludos Amigos ou encore Dumbo dans les années 1940. En 1948, il laisse la réalisation de la série Donald à Jack Hannah et quitte définitivement les studios Disney pour prendre sa retraite. Il décède à Los Angeles dix ans plus tard, à l'âge de 62 ans.

Citations



Jack King était un dessinateur méticuleux ; il ne faisait pas beaucoup d'ébauches. Il faisait toujours des dessins très soignés - Chuck Couch, scénariste aux studios Disney



Jack King a quitté Disney en 1933, c'était un réalisateur et un animateur relativement bon chez Disney, mais il n'avait pas d'imagination, alors il avait besoin d'aide" - Chuck Jones, animateur aux studios Leon Schlesinger de 1933 à 1962



Ses participations


- comme animateur :
1929 : El Terrible Toreador
1930 : Cannibal Capers
1930 : Frolicking Fish
1930 : Arctic Antics
1930 : Midnight in a Toy Shop
1930 : Night (Nuit)
1930 : Monkey Melodies
1930 : Winter (Hiver)
1930 : Playful Pan
1931 : Birds of a Feather (Woody goguenarde)
1931 : Mother Goose Melodies (Les Chansons de la Mère l'Oie)
1931 : The China Plate (L'Assiette de porcelaine)
1931 : The Busy Beavers (En plein boulot)
1931 : The Clock Store
1931 : The Fox Hunt
1932 : Bugs in Love
1932 : King Neptune (Le Roi Neptune)
1932 : The Duck Hunt (La Chasse au canard)
1932 : Trader Mickey
1933 : Three Little Pigs (Les Trois Petits Cochons)

- comme réalisateur :
1937 : Modern Inventions (Inventions Modernes)
1937 : Donald's Ostrich (L'Autruche de Donald)
1938 : Self Control (Le Sang-froid de Donald)
1938 : Donald's Better Self (L'Ange gardien de Donald)
1938 : Donald's Nephews (Les Neveux de Donald)
1938 : Good Scouts (Bons scouts)
1938 : Donald's Golf Game (Donald joue au golf)
1939 : Donald's Lucky Day (Donald le chanceux)
1939 : The Hockey Champ (Champion de hockey)
1939 : Donald's Cousin Gus (Le Cousin de Donald)
1939 : Donald's Penguin (Le Pingouin de Donald)
1939 : The Autograph Hound (Chasseur d'autographes)
1940 : Donald's Dog Laundry (La Blanchisserie de Donald)
1940 : Mr. Duck Steps Out (L'Entreprenant M. Duck)
1940 : Donald's Vacation (Donald fait du camping)
1940 : Window Cleaners (Nettoyeurs de carreaux)
1940 : Fire Chief (Donald capitaine des pompiers)
1941 : Timber (Donald bûcheron)
1941 : Early to Bed (Bonne nuit Donald)
1941 : Truant Officer Donald (Donald garde-champêtre)
1941 : Old MacDonald Duck (Donald fermier)
1941 : Chef Donald (Donald cuistot)
1942 : Donald's Snow Fight (Donald bagarreur)
1942 : Donald Gets Drafted (Donald à l'armée)
1942 : The Vanishing Private (Donald se camoufle)
1942 : Sky Trooper (Donald parachutiste)
1942 : Bellboy Donald (Donald groom d'hôtel)
1943 : The Spirit of '43 (L'État d'Esprit de '43)
1943 : Fall Out, Fall In (Gauche... Droite)
1943 : The Old Army Game (Facéties militaires)
1943 : Home Defense (A l'attaque)
1943 : Defense Against Invasion (La Défense Contre l'Invasion)
1944 : Trombone Trouble (Donald joue du trombone)
1944 : Donald Duck and the Gorilla (Donald et le Gorille)
1944 : Contrary Condor (L'Œuf du condor géant)
1944 : Commando Duck
1944 : The Plastics Inventor (Inventions nouvelles)
1945 : The Clock Watcher (Donald emballeur)
1945 : Donald's Crime (Le crime ne paie pas)
1945 : Cured Duck (Donald a sa crise)
1945 : Old Sequoia (Le Vieux Séquoia)
1946 : Donald's Double Trouble (Donald et son double)
1946 : Wet Paint (Peinture fraîche)
1946 : Dumb Bell of the Yukon (Donald dans le Grand Nord)
1947 : Sleepy Time Donald (Dodo Donald)
1947 : Donald's Dilemma (Le Dilemme de Donald)
1947 : Wide Open Spaces (Donald et les Grands Espaces)
1948 : Drip Dippy Donald
1948 : Donald's Dream Voice (Voix de rêve)
1948 : The Trial of Donald Duck (Le Procès de Donald)
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item