Chargement...

Donald Duck and the Gorilla (Donald et le Gorille) (1944)

Résumé Alors que l'orage éclate, Donald et ses neveux écoutent avec attention la radio où le speaker annonce "Flash spécial à...



Résumé
Alors que l'orage éclate, Donald et ses neveux écoutent avec attention la radio où le speaker annonce "Flash spécial à l'attention de nos chers auditeurs : Ajax, un énorme gorille s'est échappé du zoo de la ville, faites très attention cet animal est dangereux...". Riri, Fifi et Loulou prennent la menace au sérieux, alors que Donald se moque et cherche à leur faire peur. Pour se venger de leur oncle, les neveux décident de se déguiser en gorille pour faire peur à Donald. La blague tourne court quand le vrai gorille, échappé du zoo, débarque dans la maisonnée...

Analyse
Donald Duck and the Gorilla met une nouvelle fois à rude épreuve le caractère irascible du canard. Dans cet épisode, Donald et ses neveux Riri, Fifi et Loulou, apparus pour la première fois dans Donald Nephews (Les Neveux de Donald) doivent affronter un gorille répondant au nom d'Ajax, et qui s'est échappé d'un zoo. Le scénario part sur l'idée d'une blague qui dégénère lorsqu'Ajax fait irruption dans le domicile de Donald.

Alors que le gorille aurait pu apparaître comme un animal sympathique dans un autre contexte, Ajax est saisissant de réalisme tant Donald et ses trois neveux ont peur de lui et cherchent à le fuir. Ce gorille est impressionnant par sa taille, mais il est aussi un  véritable tueur et un réel danger pour la population. Ajax, dont c'est la seule apparition dans la série Donald Duck, est ici un "homme-singe" à qui on prête des sentiments humains, il marche debout et peut pleurer.

L'histoire de Donald Duck and the Gorilla repose sur une ambiance dramatique, dans laquelle les personnages sont saisis de peur du début à la fin. On pourrait d'ailleurs presque croire à un film fantastique digne de King Kong de 1933 ! A ceci près qu'Ajax peut être capturé, comme l'indique le speaker de la radio, et qu'il ne menace pas de détruire toute une ville mais seulement Donald et ses neveux. La maison de Donald, d'ordinaire si accueillante et pimpante semble cette fois-ci bien sombre alors que l'orage gronde dehors.

Le scénario de Donald Duck and the Gorilla rappelle celui de The Gorilla Mystery (Gare au gorille, 1930) dans lequel un gorille en fuite menaçait dangereusement Minnie. Les gags de Donald Duck and the Gorilla ne sont pas nouveaux, et l'histoire semble bien trop proche du Mickey de 1930 pour être totalement séduit par ce Donald. Le cartoon de 1944 se termine par une scène inattendue dans laquelle Donald et Ajax pleurent l'un à côté de l'autre après avoir été au contact des gaz lacrymogènes. Dans la version originale, Clarence Nash double à la fois la voix de Donald et celles de Rifi, Fifi & Loulou. En 1950, le court métrage Lion Around (Attention au Lion) reprend aussi les grandes lignes de Donald Duck and the Gorilla, avec cette fois-ci un lion à la place d'un gorille...

Note
3/5

Détails
Date de sortie : 31 mars 1944 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Jack King

Animation :
Jack King
Joshua Meador
Judge Whitaker
Marvin Woodward

Scénario :
Roy Williams

Musique originale :
Oliver Wallace

Voix originales :
Clarence Nash (Donald, Riri, Fifi & Loulou)

L'équipe
img
Jack King Réalisateur
img
Oliver Wallace
Compositeur
img
Clarence Nash
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item