tresorsdisney
Chargement...

The Riveter (Donald le Riveur) (1940)

Résumé Donald recherche un travail et tombe par hasard sur un panneau demandant un riveur. Au grand dam de Pat, qui dirige le chantier...



Résumé
Donald recherche un travail et tombe par hasard sur un panneau demandant un riveur. Au grand dam de Pat, qui dirige le chantier, Donald est embauché et tente de faire ses preuves malgré une grande frayeur du vide. La tâche s'annonce difficile...

Analyse
The Riveter est le premier Donald de l'année 1940. Dans un duo explosif, Donald est à nouveau aux côtés de Pat Hibulaire, qu'il avait quitté dans Officer Duck (Agent Canard, 1939). L'histoire de The Riveter reprend les lignes principales du Mickey Building a Building (1933) qui faisait lui même écho à un épisode de la série Oswald le lapin chanceuxSky Scrappers (Bagarreurs en Hauteur, 1928). Dans les années 1940, Donald veut représenter le travailleur de la ville dans plusieurs dessins animés : Window Cleaners (1940), The Riveter (1940) mais aussi Bellboy Donald (1942).

Du reste, quoi de plus normal de rechercher un travail aux États Unis juste après l'épisode de la Grande Dépression ? En dépit de cette situation qui n'est pas inconnue du public de l'époque, Donald se retrouve face à un métier qu'il ne maîtrise pas du tout : celui de riveur. En plus de sa maladresse légendaire à s'adapter au travail de chantier, le canard devient incontrôlable, en particulier lorsqu'il doit utiliser la riveteuse, et parvient en peu de temps à rendre furieux son patron. En cela, le court métrage a pu être apprécié à sa sortie comme un bon divertissement permettant d'oublier les soucis du travail et de la vie quotidienne.

Devenu directeur de courts métrages en 1939, Dick Lundy réalise les meilleurs épisodes de la série Donald Duck dont Sea Scouts (1939) et The Riveter (1940), avant de quitter les studios Disney en 1943 pour les studios Walter Lantz. Comme un clin d'oeil, Donald chante Heigh-Ho de Blanche Neige et les Sept Nains, sorti trois ans plus tôt en 1937, permettant ainsi de rappeler à quel point le long métrage avait été populaire à l'époque.

Note
4/5
The Riveter fourmille de gags associés à des situations de la vie quotidienne, à l'image de la scène du rivet ou celle du dîner de Pat, dans laquelle Donald se retrouve nez à nez avec son patron.

Détails
Date de sortie : 15 mars 1940 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Dick Lundy

Animation :
Ed Love
Al Eugster
Jack Campbell
John Elliotte

Musique originale :
Oliver Wallace

Voix originales :
Clarence Nash (Donald Duck)
Billy Bletcher (Pat Hibulaire)

L'équipe
img
Dick Lundy Réalisateur
img
Oliver Wallace
Compositeur
img
Clarence Nash
Voix originale
img
Billy Bletcher
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item