Chargement...

Good Scouts (Bons scouts) (1938)

Résumé Donald, chef de troupe, part en expédition dans la forêt avec ses neveux Riri, Fifi & Loulou... Analyse En 1938, Donald D...


Résumé
Donald, chef de troupe, part en expédition dans la forêt avec ses neveux Riri, Fifi & Loulou...

Analyse
En 1938, Donald Duck est de loin la star incontestée des studios Disney. Longtemps cantonné à des rôles secondaires aux côtés de Mickey et de Dingo, il prend définitivement son envol dans une série qui lui est entièrement consacrée. Aux yeux des animateurs, le personnage de Donald est destiné à monter en puissance et à gagner en popularité, si bien qu'il devient le rival principal de Mickey. Donald est ainsi la vedette aux côtés de Dingo, dans une sous-série animée qui commence en 1938, Donald & Dingo. Cette dernière préfigure la série Dingo qui sera lancée l'année suivante avec Goofy and Wilbur (Dingo et Wilbur), permettant ainsi à Dingo de prendre son envol dans une série qui lui est entièrement consacrée.

Good Scouts est le 8ème court métrage de la série Donald Duck, débutée officiellement en 1937 avec Don Donald. Il marque la deuxième apparation des neveux de Donald à l'écran. Ces derniers étaient apparus pour la première fois dans Donald Nephews (Les Neveux de Donald) où ils se montraient turbulents et indisciplinés. Cette fois-ci, le comportement de Riri, Fifi et de Loulou est plus tempéré, ils essayent d'aider Donald quand il est dans une mauvaise passe, ils travaillent dans un esprit d'équipe.

C'est aussi le premier film où Donald prend la place de leadership, en devenant le chef d'un groupe de scouts. Donald se montre encore plus têtu et inflexible, mais malgré tout assez drôle face à un environnement qui lui est défavorable. Donald rivalise de maladresse du début à la fin. En effet, qu'il s'agisse d'abattre un arbre, de monter une tente ou d'éviter un ours sauvage, Donald fait tout de travers ! Le résultat final offre un court métrage amusant et plein de rebondissements. C'est la première fois que Donald et ses neveux se retrouvent dans une troupe de scouts. Carl Barks, à l'origine du scénario de Good Scouts, a l'idée lumineuse d'associer Riri, Fifi et Loulou dans une troupe de petits aventuriers, férus de connaissances en tout genre : les Castors Juniors dont la création remonte seulement en 1951 dans la bande dessinée.

Arrivée en 1935 aux studios Disney, Carl Barks est d'abord in-betweener, une tâche assez ingrate qu'il considère comme pénible. Par la suite, il s'intéresse aux comic books et apprend les ficelles du métier de scénariste au story department. Carl est affecté à l'unité Donald Duck (Duck unit) où il travaille d'abord sur le scénario de Modern Inventions (Inventions Modernes, 1937). Aux débuts de la série, Carl Barks et Jack King réfléchissent au développement de Riri, Fifi & Loulou. Mais l'arrivée des neveux de Donald dans la série pose débat : certains jugent que Riri, Fifi & Loulou pourraient gêner le développement du personnage de Donald.

On ne voulait pas voir que cela mènerait à une sorte de dynastie Duck, complètement détachée de l'influence de Mickey Mouse - Carl Barks



Les animateurs craignent aussi l'image de trublions qu'apportent les neveux dans la série et pensent qu'ils sont trop turbulents pour rester des personnages - même secondaires - dans la série. Carl Barks et Harry Reeves - qui a rejoint l'unité de production des Donald en 1938 - sont les deux scénaristes qui travaillent sur l'histoire de Good Scouts en 1938. Conscients que ces nouveaux personnages sont un filon à exploiter pour la série, ils décident de lisser les personnages de Riri, Fifi & Loulou afin de les intégrer pleinement aux côtés de Donald. Good Scouts permet ainsi aux scénaristes de résoudre le problème qui se posaient avec les neveux de Donald. Riri, Fifi & Loulou y sont moins indisciplinés et cherchent à obéir aux désirs de Donald qui se montre en patriarche.

Clarence Nash, la voix officielle de Donald depuis ses débuts dans The Wise Little Hen (Une Petite Poule Avisée, 1934), réalise également le doublage de Riri, Fifi et Loulou. Au 11e Academy Awards de 1939, Good Scouts remporte une nomination pour l'oscar du meilleur court métrage d'animation, titre qui récompense chaque année depuis 1932 de nombreux films réalisés par Disney. Lors du 11e Academy Awards, c'est finalement un cartoon spécial, Ferdinand the Bull (Ferdinand le Taureau), qui remporte l'oscar du meilleur court métrage d'animation. Il n'empêche : Good Scouts est le premier épisode de la série Donald Duck à recevoir une nomination pour l'oscar du meilleur court métrage. Après ce premier succès, Sea Scouts (Scouts marins) qui sort en 1939, fait office de suite où Donald occupe à nouveau une place de leader sur ses neveux.

Note
4.5/5

Détails
Date de sortie : 8 juillet 1938 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Jack King

Animation :
Paul Allen
Al Eugster
Frank Follmer
Jack Hannah
Ed Love

Scénario :
Carl Barks (story director)
Harry Reeves (storymen)
Charles "Chuck" Couch (storymen) (?)

Musique originale :
Oliver Wallace

Voix originales :
Clarence Nash (Donald, Rifi, Fifi & Loulou)

L'équipe
img
Jack King Réalisateur
img
Jack Hannah Animateur
img
Oliver Wallace
Compositeur
img
Clarence Nash
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item