tresorsdisney
Chargement...

Donald's Cousin Gus (Le Cousin de Donald) (1939)

Résumé Donald reçoit la visite de son cousin Gus, qui est loin d'être de tout repos. Gus a en effet la fâcheuse manie de manger to...



Résumé
Donald reçoit la visite de son cousin Gus, qui est loin d'être de tout repos. Gus a en effet la fâcheuse manie de manger tout ce qui passe devant lui...

Analyse
Donald's Cousin Gus marque la première apparition du cousin de Donald, Gus Goose de son vrai nom dans la version originale, dans la série Donald Duck. Gus est ce jars anthropomorphe apparu pour la première fois dans le magazine Donald Duck du 6 avril 1938 en bande dessinée, sous la plume de Carl Barks. En bande dessinée, on le retrouve à la ferme de grand-mère Donald comme ouvrier agricole où il se montre toujours paresseux et aussi glouton. Gus passe pour un paresseux, un personnage bourré de défauts (a t-il seulement des qualités ?) mais sans intentions mauvaises, il apparaît presque toujours en compagnie de nourriture.

C'est à Carl Barks que l'on doit l'agrandissement de la famille Duck, notamment dans la série animée de Donald. En 1937, Daisy apparaissait pour la première fois à l'écran dans Don Donald et le tempérament de notre canard était mis à rude épreuve par la caractère bien trempé de Daisy. L'année suivante, on en apprenait plus sur la famille de Donald avec la venue de ses trois neveux Riri, Fifi et Loulou dans Donald's Nephews, (Les Neveux de Donald, 1938). Seulement, à la différence des trois neveux, le personnage de Gus n'est par la suite pas exploité par les animateurs et scénaristes. Gus souffre en effet d'un problème de personnalité. Ses gags, portés à leur paroxysme, s’essoufflent vite et ne suffisent pas à faire de lui un personnage récurrent dans la série.

Et ce n'est pas surprenant car Gus ne parle pas, et se contente de jouer du klaxon avec sa queue ou de montrer ses intentions avec la langue des signes. Dans Donald's Cousin Gus, Gus a du mal à communiquer avec Donald et les échanges entre les deux personnages virent inévitablement au comique dés leur rencontre. Donald se prépare à manger beaucoup de nourriture mais il doit finalement tout donner à son cousin dont l'appétit semble sans limite. Bientôt, l'estomac de Gus ressemble à un puits sans fond, tant il engloutie des provisions. A terme, la relation entre Gus et Donald devient explosive.

Autre enseignement de Donald's Cousin Gus : la tante de Donald - qui n'apparaît pas dans le film - s'appelle Fanny. Au début du film, Donald reçoit un message de sa tante qui l'avertit de la venue de son cousin et précise à propos de Gus qu'il ne mange pas beaucoup. Ironie du sort, Donald découvre bien vite que Gus est un glouton vorace, une fois passé la porte de sa maison.

Gus aurait pu réapparaître ponctuellement voire régulièrement dans la série. On envisage ainsi en octobre 1937 de faire apparaître Gus aux côtés de Donald dans Interior Decorators, un projet avorté par la suite. Gus y avait alors l'allure d'un glouton friand de nourriture, et plusieurs gags réalisés par Carl Barks et mettant en scène Gus en train de manger ont ainsi survécu dans Donald's Cousin Gus. Jamais achevé, Interior Decorators rejoint la liste des projets avortés de courts métrages. Gus devait également figurer avec Donald dans un autre projet avorté, Lost Prospectors datant de 1938.

Mel Blanc, qui a travaillé principalement pour le studio Warner Bros, a aussi enregistré quelques phrases pour la voix originale de Gus (lors de la production, il était donc prévu que Gus parle) mais Disney a jugé que Mel Blanc était trop présent à l'époque et par conséquent, ces séquences de la voix de Gus n'ont jamais été utilisées.

Carl Barks avait commencé son travail de scénariste chez Disney avec Inventions Modernes (Modern Inventions, 1937) en proposant le gag de la chaise de coiffeur. Par la suite, Carl a accédé au story department et travaillé sur les courts métrages de la série Donald Duck. On retrouve ainsi dans Donald's Cousin Gus quelques gags qui avaient déjà été utilisés sous une autre forme auparavant. En 1939, l'animateur Harry Reeves prend la tête du story department et laisse alors Carl Barks sans partenaire. La même année, le jeune Jack Hannah était arrivé à la suite d'un transfert au story department aux côtés de Carl Barks. C'est ainsi que les deux hommes rejoignent l'équipe travaillant sur Inventions Modernes ; par la suite, Barks et Hannah sont amenés à plancher sur le scénario de Donald's Cousin Gus.

Donald's Cousin Gus est le premier dessin animé à être diffusé après 20 heures à la télévision par la chaine NBC aux Etats Unis lors de l'émission "first night" du 3 mai 1939. Sa sortie nationale intervient quelques semaines après, le 19 mai 1939. Plus tard, Gus réapparaît brièvement à l'écran dans Le Noël de Mickey (Mickey's Christmas Carol, 1983), et dans Qui veut la peau de Roger Rabbit (Who Framed Roger Rabbit, 1988).

Note
4/5

Détails
Date de sortie : 19 mai 1939 (États Unis) par RKO Radio Pictures
Couleur (Technicolor)

Autres dates :
14 novembre 1975 (Finlande) (ressortie)
2 novembre 1984 (Finlande) (ressortie)

Réalisation :
Jack King
Harry Teitel (assistant-directeur)
Jack Handley (assistant-directeur)

Animation :
Lee Morehouse
Wolfgang Reitherman
Don Towsley
Paul Allen (?)
Johnny Cannon (?)
Bernie Wolf (?)
Shamus Culhane (?)
Ken Peterson
George Rowley (?)
Reuben Timmins (effets)
Bill Herwig (layout)

Scénario :
Carl Barks
Jack Hannah

Musique originale :
Oliver Wallace

Voix originales :
Clarence Nash (Donald)
Pinto Colvig (le vendeur de hot-dog)

L'équipe
img
Jack King Réalisateur
img
Jack Hannah Scénariste
img
Oliver Wallace
Compositeur
img
Clarence Nash
Voix originale
img
Pinto Colvig
Voix originale
author image

Créateur du site, animateur des réseaux sociaux, rédacteur Articles

@twitter


Accueil item